Aller au contenu

Bilan de notre récolte au potager pour l’été 2018

Cela fait 2 ans qu’à la même période je vous écris un petit article bilan  de notre potager. Et oui, je sais, je pèse et je note chaque récolte. Je suis un peu folle, mais j’aime connaitre tout ce que rapporte notre potager, en plus de déguster de bons légumes locaux et avoir le plaisir de voir les petites graines que j’ai semées avec tant d’amour grandir et donner de jolis légumes.

Pour voir mes 3 autres bilans voici les liens

Cette année on a aussi réalisé nos propres semis à partir des graines qui nous restaient et d’une petite (ou grosse) commande chez Kokopelli. J’ai dépensé environ 50€, mais j’ai fait des semis pour le potager de mon papa et de mon petit frère, et il reste des graines pour l’année prochaine.

Laure-ganisatrice : Pour les prix, ils sont plus élevés qu’au supermarché, mais je me suis basée sur ceux des producteurs locaux/bio que l’on a autour de la maison. Car c’est les fruits/légumes qu’on aurait acheté si on ne les avait pas produits.

Au total on a produit pour environ 350€ pour une cinquantaine d’euros investit.

Alors c’était mieux avant?

Si l’on compare aux ‘résultats‘ précédents, on a bien augmenté depuis l’année dernière, mais c’est grâce à l’agrandissement du potager.

  • Pour nous c’était la dernière année pour tester les pommes de terre, et pour une fois, elles ont bien donné. On les a planté de 2 façons, une dans la terre ‘normale’, puis notre voisin nous a donné des plants, et on avait plus de carré disponible alors on a acheté du terreau premier prix (vu que c’était un test de dernière minutes). On a nettoyé une partie du terrain qu’on surélevé et recouvert de terreau. Une fois terminé, on a planté les plans dedans, et au miracle, la récolte fût bonne (du moins pour nous).
    • Dans le terreau les 8 plants ont donné 6kg700
    • Dans la terre normale les 18 plants ont donné 6kg100.
  • On pense qu’on arrose pas assez les courgettes, on va essayer de faire un peu mieux sur ce point l’année prochaine. Les feuilles ont l’air de sécher rapidement.
  • Cette année quasiment tous les semis de tomates ont réussi. Une fois les plants passés aux amis et à la famille, le surplus. On a eu en tout 23 pieds pour nous et nous avons récolté 27Kg de tomates anciennes et 7kg de tomates cocktails/cerises. On a fait le plein de coulis pour cet hiver. Et on aurait pu faire bien plus, on a planté des pieds un poil trop tôt fin mai. Pourtant les saints de glace étaient passés, mais comme il a pas mal plu en mai/juin, ils n’ont pas beaucoup poussé/donné.
  • Cet été comme j’étais enceinte de Marius je n’ai pas pu m’occuper du potager. Sylvain avec les travaux de la maison n’a pas beaucoup eu de temps non plus. On a donc pas pris le temps de désherber et l’entretenir pour que tout soit nickel, on a fait juste le vital (comme pincer les pieds de tomate, mettre de la bouillie bordelaise). Mais au final on a récolté autant que l’année dernière, voire plus. Comme quoi…

Mes bibles

Je me sers principalement de ces 2 livres pour préparer le plan du potager. Pour la rotation des cultures, l’ensoleillement nécessaire aux plants… Et pour l’entretien des différents pieds durant l’été :

Je pense qu’on va continuer l’année prochaine avec la même taille de potager. Et cette fois-ci on sera 3 pour s’en occuper 🙂

Pour le graphique résumant notre année 2018 j’ai utilisé des vecteurs disponibles sur FreePik, voici leur lien :
Designed by Freepik.

En 2018, nous avons récolté pour 350€ de légumes dans notre potager. Je vous explique tout en détail.