Budget de la famille et santé : comment tout concilier ?

Budget de la famille et santé : comment tout concilier ?

La santé occupe une place non-négligeable dans le budget de la famille. Même si la France est reconnue pour son régime de protection sociale, l’appui d’une mutuelle santé reste indispensable. Le contrat de complémentaire santé renforce la prise en charge de l’assurance-maladie et ce dernier doit être adapté aux besoins du foyer. Après avoir passé en revue quelques chiffres et évolutions de notre système de santé, nous partageons avec vous quelques conseils pour mieux comprendre l’importance de la complémentaire santé et comment bien gérer votre budget.

Quelques chiffres sur le budget santé des Français

Une étude menée par l’Insee met en évidence plusieurs chiffres sur le budget santé des Français. La consommation moyenne de soins et de biens médicaux est estimée à plus de 3 000 € par an et par habitant. Avec un reste à charge moyen de 210 € par an et par habitant, le choix d’une complémentaire santé adaptée reste crucial pour réduire de tels frais non remboursés et améliorer le budget santé des familles.

Pourquoi la mutuelle santé est importante pour les familles ?

Bien que plus importante en comparaison avec d’autres pays, la participation de la Sécurité sociale en France ne couvre pas tous les frais possibles de santé. C’est donc la complémentaire santé individuelle ou votre mutuelle d’entreprise qui peut améliorer la prise en charge de vos dépenses de santé.

L’importance de se protéger en cas d’hospitalisation

Il est encore courant de penser que les frais d’un séjour à l’hôpital public sont entièrement remboursés. Pourtant, sans organisme complémentaire, un reste à charge est à payer par le patient. Les frais hospitaliers restant à la charge des patients sans assurance santé complémentaire sont par exemple : la chambre individuelle, le forfait journalier ou les dépassements d’honoraires de plus en plus pratiqués, même en établissement public. Se couvrir d’un tel risque reste primordial pour s’assurer une tranquillité financière en cas de maladie ou d’accident.

Les autres frais de santé des familles à bien évaluer

Lorsque l’on parle de budget santé de la famille, on pense aussi bien aux besoins des parents qu’à ceux des enfants. Voici une liste non-exhaustive d’autres garanties de la complémentaire santé que les familles doivent bien évaluer pour être bien couvertes.

Les postes réputés onéreux : dentaire et optique

Le dentaire et l’optique s’imposent comme des soins onéreux sans couverture santé complémentaire. Le besoin de soins en cas de caries et de prothèse dentaire chiffre vite tout comme le besoin de lunettes de vue, même pour les enfants. À l’heure actuelle, l’ensemble des contrats de complémentaire santé « responsables » incluent des garanties dites 100% Santé. Ces dernières permettent d’accéder à des soins et à des équipements entièrement remboursés grâce à la participation conjointe de la Sécurité sociale et de la mutuelle. Si les paniers 100% Santé vous intéressent, vous pouvez alors opter pour des garanties optique et dentaire de base et profiter de cette réforme de santé solidaire et avantageuse pour votre budget.

Les garanties maternité

Si vous prévoyez d’accueillir un premier enfant ou d’agrandir votre famille, les garanties maternité de votre mutuelle doivent être bien évaluées. Pour la grossesse, ces garanties incluent le remboursement du gynécologue, de la sage-femme, de l’anesthésiste ainsi que des dépistages…, et sans oublier les frais liés à l’accouchement (séjour, péridurale…). Des mutuelles proposent même des primes de naissance allant de quelques centaines d’euros à plus de 1 000€ à utiliser sans justificatif pour mieux préparer l’arrivée de bébé. En matière de garanties post-natales, on peut aussi retrouver la rééducation post-accouchement, des vaccins, le pédiatre…

Les garanties propres aux enfants 

Les consultations chez le pédiatre ou auprès de spécialistes pratiquant des dépassements d’honoraires, les vaccins, le besoin de lunettes ou les soins dentaires avec même l’orthodontie enfant lorsque vos petits grandissent sont aussi des garanties importantes à évaluer. L’appui d’une mutuelle santé peut vous permettre d’obtenir des remboursements intégraux ou de diminuer votre reste à charge, et donc améliorer le budget santé de votre famille.

Que signifie mutuelle adaptée ? … Et comment bien choisir cette assurance ?

Lorsque l’on parle de mutuelle santé, on parle de garanties adaptées. On entend ici : bien choisir le niveau de couverture, qui doit être équilibré entre les besoins personnalisés à couvrir et le budget santé de la famille.

Par exemple :

Un membre de votre famille doit renouveler ses lunettes de correction ou a besoin d’une prothèse dentaire hors 100%. Vous pourriez penser que choisir un niveau de garantie qui offre le remboursement intégral ou presque de telles dépenses est la solution. Pas forcément…

En augmentant le niveau des garanties, les cotisations de la famille augmentent logiquement. Et parce que le contrat Famille offre la même couverture à l’ensemble des ayants droit (couple, enfant(s)) le besoin d’un seul membre peut ne pas suffire pour prétendre à une hausse de la protection. Si les lunettes reviennent à 250€ pour deux ans, l’augmentation de la mutuelle peut revenir plus chère que cette dépense qui resterait à votre charge. Toutefois, si l’augmentation du niveau de garantie satisfait plusieurs besoins de la famille et semble alors intéressante coté finance, vous avez tout intérêt à faire évoluer votre couverture complémentaire. Tout reste question d’équilibre, d’anticipation et de couverture des risques majeurs tels que l’hospitalisation.

De la même façon, vous pouvez également pratiquer des médecines douces qui ne sont tout simplement pas remboursées par la Sécurité sociale. Sans complémentaire santé, une telle pratique peut donc coûter relativement cher. Mais en optant pour une mutuelle santé, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge pouvant aller de quelques dizaines d’euros par an (en moyenne 60€) à plusieurs centaines d’euros (300 à 350€). Là encore, tout est question d’équilibre afin de ne pas payer plus cher votre contrat que les séances.

Finalement, bien gérer le budget santé de la famille consiste essentiellement à anticiper ses besoins, comprendre les risques à couvrir et penser aux dépenses de santé et au coût des cotisations. La recherche du meilleur équilibre et penser à réaliser des points réguliers sur votre couverture sont les démarches à intégrer pour tout mieux concilier.


Budget de la famille et santé : comment tout concilier ?
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.