Aller au contenu

Ma recette de tomates cerise confites

Comme je vous le disais dans un article précédent, au printemps nous semons des pieds de tomates cerises pour espérer en récolter pendant l’été. Je n’aime pas trop l’acidité de ces tomates là quand elles ne sont pas préparées. Alors pour en profiter au mieux, je les fais confire. On en mange directement à la sortie du four avec des pâtes ou on les conserve dans des bocaux pour en manger l’hiver.

L’année dernière on avait réussi à avoir prêt de 9 kilos de tomates cerises. On avait dû en manger la moitié pendant l’été et j’avais mis l’autre moitié en conserve. En mars nous avons mangé notre dernier bocal, vivement la prochaine récolte.

Voici la recette que l’on utilise, elle s’adapte facilement à toutes les quantités de tomate.

La recette

  1. Couper les tomates cerise en deux. Les disposer sur la plaque de cuisson du four sur du papier sulfurisé ou directement dans un plat à gratin.
  2. Les assaisonner avec un filet d’huile d’olive, saupoudrer de sel, de poivre, d’une pincée de sucre et de chapelure mélangée à de l’origan.
  3. Enfourner le tout pendant 1h à 120°C.
  4. A la sortie du four, vous pouvez soit les réserver pour accompagner des spaghettis ou bien des pâtes. Vous pouvez aussi les congeler c’est super pratiques. Vous pouvez aussi les mettre dans de petits bocaux. Les compléter avec de l’huile d’olive et les faire stériliser en les mettant 2h dans de l’eau bouillante. Perso, on fait les deux, on met de côté pour les longues soirées d’hiver dans de petits bocaux, et on en garde pour le repas du soir.

Alors comme on est au mois de mars, si vous voulez essayer cette recette de tomates confites pendant l’été, n’hésitez pas à semer dès à présent des graines de tomates cerise. Ou alors acheter dès la fin avril début mai des plants déjà tout prêts en jardinerie.