Aller au contenu

Comment bien planifier sa semaine

Depuis quelques années, le dimanche juste avant de manger, j’ai mon petit rituel. Je planifie la future semaine qui arrive. C’est une sorte de mini todo list sur laquelle je dois me concentrer. Voici toutes les astuces que j’utilise pour bien organiser ma semaine

Instant de Nostalgie : Quand j’étais plus jeune, beaucoup plus jeune, on regardait Loïs et Clark avec mon frère et je déprimais à l’idée de reprendre le chemin de l’école le lendemain.

Maintenant, je me dis qu’une nouvelle semaine, c’est de nouvelles possibilités pour avancer sur nos projets ou passer de bons moments en amoureux ou en famille.


Mon matériel

Je m’installe tranquillement à la table du salon munie de mon téléphone et de mon semainier.

J’ai acheté en début d’année le semainier en photo ci-dessous et bien, je l’adore. Il n’est pas haut du tout. Cela évite les listes à rallonge et surtout il peut parfaitement se mettre sous le clavier d’ordinateur). Si on l’ouvre en entier, au-dessus de la partie semainier, on retrouve une feuille quadrillée pour prendre des notes. Il est parfait.

Si vous aussi, vous voulez succomber, voici sa référence Fun Design Fair Semainier.

En pratique

Sur google agenda, je note tous nos rendez-vous ainsi que les tâches à faire à une date précise. Par exemple, penser à prendre rendez-vous pour l’entretien de la chaudière le 1er Septembre. Je mets ce rendez-vous avec une récurrence annuelle sur Google agenda. Comme cela plus besoin d’y penser, cela sera chaque année dans mon agenda.


  1. Je commence à remplir le semainier par les rendez-vous imposés (jour et heure). Comme cela, j’ai une vision assez précise du temps que j’ai de disponible dans la semaine.
  2. Je regarde ensuite ma todo-list sur l’application Todoist et je regarde les tâches que l’on a annotées. Je prends les plus urgentes et j’essaie de les caler dans le semainier. J’ai fait un tuto pour prendre en mail l’appli Todoist. Vous pouvez le retrouver ici
  3. Ensuite, je regarde celles qui sont moins urgentes et que j’aurais envie de faire. Je tiens à préciser qu’il n’y a pas que des choses pénibles et chiantes dans notre todo list.
  4. Pour terminer, je regarde s’il n’y a rien de rapide que je pourrais faire entre 2 rendez-vous ou pendant une micro sieste de Marius. Dès que je pense à quelque chose à faire et qu’il ne faut surtout pas que j’oublie, je le rajoute sur l’application (j’ai cependant presque tout le temps mon portable à portée de main).

Pour vous aider à prioriser vos tâches à faire durant la semaine, vous pouvez vous aider de la matrice d’Eisenhower.

La matrice d’Eisenhower

Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important – Dwight David Eisenhower

Cette matrice a été inventée par Dwight David Eisenhower, président des États-Unis. Elle a été développée afin d’aider les gens à prioriser leurs tâches et les rendre ainsi plus productif. Il s’agit d’un outil d’analyse qui permet de classer les tâches à effectuer en fonction de leur importance et de leur urgence.

La Matrice Eisenhower pour mieux définir ses priorités

Ensuite, la todo list hebdomadaire reste bien en vue sur la table du salon. Je barre les tâches réalisées au fur et à mesure. À chaque fois, c’est un petit moment de satisfaction. Je prends parfois de l’avance sur la semaine, et parfois du retard. Il faut savoir gérer les aléas de la semaine sans trop stresser et se prendre la tête.

Pour approfondir le sujet, voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser